Actualités

Développer le Service civique dans le médico - social

 
 
Développer le Service civique dans le médico - social

Début 2017 le ministère des solidarités et de la santé s’est engagé, en faveur du développement du service civique, avec un objectif en forte augmentation de 17 000 missions en 2016 à 25 000 en 2017 dans les champs de la santé et du médico-social.

Programme d’engagement citoyen des jeunes, le Service Civique a été instauré par la loi du 10 mars 2010. Il vise à renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale, à conforter l’apprentissage de la citoyenneté des jeunes et à leur permettre de murir leur projet de vie.

Cet engagement citoyen se traduit par la conduite de missions d’intérêt général, au sein d’organismes agréés par l’Etat.

Les secteurs de la santé, du social et du médico-social présentent d’importants potentiels de développement de missions d’intérêt général, à fortes plus-values pour les établissements et leurs usagers/résidents. Ce levier de développement est inscrit dans le plan de développement régional du Service Civique en Occitanie.

L’intervention de volontaires en service civique dans les établissements de santé se justifie pleinement, à différents titres : l’importance d’une présence non soignante auprès des patients, la participation au développement de nouvelles activités à l’hôpital, l’accompagnement et l’assistance auprès des patients à leur arrivée…

Les volontaires ont également un rôle essentiel à jouer dans les établissements et services médico -sociaux. Les missions participent à renforcer le lien social au sein de l’établissement, à développer les liens entre les résidents, et à maintenir des liens familiaux par l’accès aux outils multimédia.

Un plan d’actions pour développer le service civique dans le secteur médico-social.

Le 21 juin 2017, lors du comité de coordination régionale du service civique en Occitanie, présidé par le préfet de région, l’agence régionale de santé et la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale d’Occitanie ont présenté leur plan d’actions en faveur du développement du service civique dans le secteur social et médico-social.

Deux premières actions on été mises en oeuvre :

- Animation par la DRJSCSdirection régionale de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale et l’ARSAgence Régionale de Santé, de réunions d’information et de mobilisation des  référents Personnes âgées Personnes handicapées, des délégations départementales de l’ARSAgence Régionale de Santé Occitanie
 
 - Conception et diffusion d’un kit d’information relatif au développement du service civique dans les secteurs de la santé, du social et du médico-social.

 Ces outils ont été transmis par l’ARSAgence Régionale de Santé aux directeurs des établissements médicaux sociaux de la région.
 

Mise en oeuvre du dispositif en Ariège

En Ariège, les établissements de santé, CHIVA et CHPO, les établissements et services médico-sociaux, EPHAD des Sources et EHPAD résidence Paul Ane, les fondations comme l'Institut Protestant de Saverdun et les associations gestionnaires ou représentatives telles que l'ADSEA 09 ont d’ores-et-déjà investi le dispositif et accueillent des volontaires sur divers types de missions, avec des retours d’expérience positifs de la part des jeunes mais aussi des établissements d’accueil et des résidents accueillis.

 Cependant, le nombre de volontaires engagés dans ces structures ne représentent, à cette date, que 7% des près de 160 volontaires en service civique dans notre département en 2017. Le service civique n'exprime pas encore tout son potentiel, et il convient d’accentuer la sensibilisation des acteurs au déploiement de ce dispositif.

Le service civique permet en effet non seulement un engagement des jeunes au service de la société qui donne un sens à leur action mais également des politiques publiques renforcées dont les bénéficiaires seront plus nombreux et mieux informés avec des actions de proximité permises par les jeunes. Il constitue aussi, pour les organismes d’accueil un moyen d’expérimenter des projets d’innovation sociale, de renforcer la qualité du lien avec le public, et d’aller à la rencontre de nouveaux publics.

Offres de missions sur Fabebook Service civique 09

> 10-liste et les coordonnées des référents territoriaux Service Civique - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,05 Mb

> 11-recueil des liens utiles - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,41 Mb

> Guide du service civique en secteur médico-social - format : PDF - 1,12 Mb

> Guide du service civique en secteur médico-social - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,12 Mb

Le Service civique en Ariège

Le Service civique en Ariège

  •  L’Ariège est le premier département de la région Occitanie en nombre de volontaires par rapport au nombre de jeunes
  •  Près de 600 jeunes ont réalisé une mission depuis 2010, dont 40 dans les secteurs sanitaire et médico-sociaux
  •  Entre le 1er janvier et le 1er décembre 2017, 160 jeunes ont commencé une mission - en hausse de 15% par rapport aux chiffres des onze premiers mois de l’année 2016
  •  Entre le 1er semestre 2016 et le 1er semestre 2017, le nombre de volontaire a augmenté de 35%, soit 15 points de plus que le niveau national 
  •  13% des volontaires habitent en quartiers prioritaires de la politique de la ville
  •  d'un point de vue qualitatif, le taux de rupture de contrat diminue pour l’année 2017 – 18% cette année contre 24% sur les douze mois de l'année 2016.