Contre les violences faites aux femmes

 
Contre les violences faites aux femmes

La journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes est relayée en Ariège par une série d'événements organisés  autour de la date anniversaire du 25 novembre.

25 novembre  journée internationale contre les violences faites aux femmes

Les chiffres de référence sur les violences faites aux femmes

 Pour une présentation plus approfondie de ces chiffres et d’autres données sur les violences faites aux femmes, consulter les numéros de La lettre de l’Observatoire national des violences faites aux femmes.

  •  Violences au sein du couple.

Chaque année, 216 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur ancien ou actuel partenaire intime (mari, concubin, pacsé, petit-ami…). Il s’agit d’une estimation minimale. L’enquête n’interrogeant que les personnes vivant en ménages ordinaires, elle ne permet pas d’enregistrer les violences subies par les personnes vivant en collectivités (foyers, centres d’hébergement, prisons…) ou sans domicile fixe. Ce chiffre ne couvre pas l’ensemble des violences au sein du couple puisqu’il ne rend pas compte des violences verbales, psychologiques, économiques ou administratives.

La répartition de ces violences en fonction de leur nature est la suivante :

Effectifs et taux de femmes victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur conjoint ou ex-conjoint au cours d’une année

 

Nb moyen de femmes victimes sur un an

% de la population tot.

Victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part du conjoint 223 000 1,0
dont victimes de violences uniquement physiques 164 000 0,7
dont victimes de violences uniquement sexuelles 33 000 0,2
dont victimes de violences physiques et sexuelles 26 000 0,1

Champ : Femmes âgées de 18 à 75 ans, vivant en ménage ordinaire en Métropole. Source : enquête « Cadre de vie et sécurité » 2010-2015 - INSEEInstitut national de la statistique et des études économiques-ONDRP. Ces chiffres sont des moyennes obtenues à partir des résultats des enquêtes de 2010 à 2015

Parmi ces femmes victimes, 14 % déclarent avoir déposé une plainte en gendarmerie ou en commissariat de police suite à ces violences.

En 2014, 118 femmes ont été tués par leur compagnons ou ex-compagnons (conjoint, concubin, pacsé ou « ex »). A ces décès, il faut ajouter la mort de 16 femmes, tuées par leur partenaire dans une relation non officielle (petits-amis, amants, relations épisodiques…). Le nombre total de femmes tuées dans le cadre de violences au sein du couple en 2014 s’élève donc à 134. 25 hommes ont été tués par leur compagne et 6 ont été tués par leur partenaires dans une relation non-officielle.
 Dans le cadre de violences au sein du couple, 35 enfants sont décédés, tués par un parent ou beau-parent.

Source : « Etude nationale sur les morts violentes au sein du couple. Année 2014 ». Ministère de l’intérieur, délégation aux victimes.

  • Viols, tentatives de viols et autres agressions sexuelles 

Chaque année, en moyenne, on estime que 84 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de viols ou de tentatives de viol. De la même manière que pour les chiffres des violences au sein du couple présentés ci-dessus, il s’agit d’une estimation minimale. Dans 90% des cas, ces agressions ont été perpétrées par une personne connue de la victime. Dans 37 % des cas, c’est le conjoint qui est l’auteur des faits.

3919, un numéro d'appel pour toutes les femmes victimes de violence

violences3919

Le 3919 « Violences Femmes info » est aujourd’hui le numéro national de référence d’écoute téléphonique et d’orientation à destination des femmes victimes de violences (toutes les violences, violences conjugales, violences sexuelles, mariages forcés, mutilations sexuelles féminines, violences au travail), de leur entourage et des professionnels concernés. Anonyme, accessible, gratuit depuis un poste fixe ou mobile en métropole, comme dans les départements d’outre-mer, ce numéro national garantit une écoute, une information, et, en fonction des demandes, une orientation adaptée vers les dispositifs locaux d’accompagnement et de prise en charge.

Toutes les informations utiles : http://www.stop-violences-femmes.gouv.fr/

Programme des actions organisées en Ariège

> Violences faites aux femmes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,17 Mb