Actualités

Emploi et égalité femmes /hommes

 
 

Déconstruire les stéréotypes de genre au travail

La commission paritaire interprofessionnelle départementale de l’Ariège, qui regroupe les partenaires sociaux, salariés et employeurs, a impulsé, en partenariat avec la DIRECCTEdirection régionale des entreprises de la concurrence de la consommation du travail et de l'emploi et la déléguée départementale aux droits des femmes, un programme d'actions sur le thème de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

C'est dans ce cadre qu'un court métrage, labellisé par le ministère des familles de l'enfance et des droits des femmes dans le cadre de l'opération Sexisme pas notre genre,  a été réalisé autour de témoignages de femmes et d'hommes d'Ariège. Destiné à  déconstruire les stéréotypes liés au sexisme dans le milieu professionnel, ce document nous livre les témoignages de femmes ariégeoises exerçant des métiers dits masculins et d' hommes ariégeois engagés dans des métiers dits féminins. Elles et ils nous parlent de leur parcours et du plaisir qu'ils ont d'exercer le métier qu'ils ont choisi.

 Ce court métrage servira de support de communication pour l’animation de débats sur l’égalité professionnelle, auprès des lycéens, demandeurs d’emplois, salariés et employeurs. Il a été présenté officiellement le 9 mars 2017  au cours  d'une conférence sur l'égalité Femmes/Hommes. Il sera ensuite partagé sur le site internet de la CPID09 et cette dernière distribuera des clés USB contenant le film, afin qu'il soit très largement partagé et utilisé par les acteurs de l'éducation, de la formation, de l'emploi, les entreprises et les salariés.
 

ellelui-800x343

Un court métrage à découvrir et à partager

https://www.youtube.com/watch?v=4CGjMWfX1Sk

sexisme-pas-mon-genre

Qu’est-ce que le Plan d’actions et de mobilisation contre le sexisme ?

Du 8 septembre 2016 au 8 mars 2017, Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes lance une grande mobilisation contre le sexisme.

Les mouvements féministes, les lois, les politiques publiques ont permis des progrès considérables. Néanmoins, les inégalités persistent. Certaines se chiffrent, avec des écarts dont l’ampleur surprend bien souvent ceux qui en prennent connaissance : salaires inférieurs, violences, faible représentation dans les médias ou en politique. D’autres se cachent insidieusement des yeux du grand public, se devinent et se supposent : le sexisme est le plus lourd des plafonds de verre à briser !

Le Plan d’actions et de mobilisation contre le sexisme invite l’ensemble des citoyennes et des citoyens à agir et à réagir, en proposant des initiatives qui font reculer le sexisme, en soutenant la mobilisation et en témoignant de leurs expériences du sexisme. Catalyseur de l’action publique, c’est la mobilisation de toutes et tous qui écourtera le chemin vers l’égalité !