Actualités

Prévention noyades - Consignes de prudence

 
Prévention noyades - Consignes de prudence

20 % des noyades ont lieu dans le cadre d'activités autres que la baignade: bateau, pêche, plongée, canoë, kayak, rafting… Ces noyades sont souvent dues à une chute ou à un malaise.

Ainsi, malgré la diffusion de préconisations, un accident malheureux résultant d'une chute s'est produit ces derniers jours.

Afin de passer un été en toute sécurité et de réduire les risques liés à la baignade , il est important de respecter les conseils de prudence:

  • Choisir les zones de baignade surveillées, où l’intervention des équipes de secours est plus rapide.
  • Surveiller les enfants en permanence, rester toujours avec eux quand ils jouent au bord de l’eau ou lorsqu’ils sont dans l’eau.
  • Tenir compte de sa forme physique : ne pas se baigner si l’on ressent un trouble physique (fatigue, problèmes de santé, frissons) et ne pas surestimer son niveau de natation, il est toujours plus difficile de nager en milieu naturel qu’en piscine.

Un baigneur attentif est un baigneur en sécurité : prévenir un proche avant de se baigner, respecter les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade, ne pas s’exposer longtemps au soleil et rentrer dans l’eau progressivement, ne pas boire d’alcool avant la baignade, se former aux gestes de premiers secours…

De plus, chaque année, malgré l’obligation d’équiper les piscines d’un dispositif de sécurité, de jeunes enfants se noient. La vigilance des adultes reste indispensable pour éviter les accidents.

La loi prévoit plusieurs dispositifs de sécurité :

  •  Les barrières, abris de piscine ou couvertures qui empêchent physiquement l’accès au bassin et sont particulièrement adaptés aux jeunes enfants, à condition de les refermer ou de les réinstaller après la baignade.
  •  Les alarmes sonores qui peuvent informer de la chute d’un enfant dans l’eau (alarmes d’immersion) ou de l’approche d’un enfant du bassin (alarmes périmétriques).

Pensez à poser à côté de la piscine une perche, une bouée et un téléphone pour alerter les secours le plus rapidement possible.

Après la baignade, pensez à sortir tous les objets flottants, jouets, bouées, objets gonflables et à remettre en place le dispositif de sécurité.

Si vous avez une piscine « en kit » (qui n’est pas enterrée dans le sol), retirez l’échelle après la baignade pour en condamner l’accès.

Pour en savoir plus sur le dispositif réglementaire relatif à ces installations, connectez-vous sur :

Malgré tous les dispositifs de sécurité, le meilleur rempart contre la noyade reste la vigilance humaine.