Activation du plan grand froid

 
 
Activation du plan grand froid

Marie Lajus préfète de l’Ariège a présenté le 3 novembre 2015, le plan grand froid qui a pour objectif d’organiser et de formaliser, durant la période hivernale, l’action des différents intervenants locaux engagés dans la lutte contre la précarité, afin de détecter, prévenir et limiter les risques sanitaires et sociaux liés au froid.

Objectifs  du plan

-Assurer la coordination des différents intervenants de l’urgence sociale,
-Répondre au plus près des demandes,
-Assurer une mise à l’abri effective des personnes en situation de précarité sur l’ensemble du  département,
-Accompagner vers le logement pérenne les personnes en capacité d’y accéder.
A ce dispositif  s'ajoutent les mesures d'accueil et d'hébergement pour les réfugiés prévues dans le cadre de l’accueil et de la réorientation des migrants. Les services de l’État sont  impliqués dans la mise en œuvre du plan "répondre au défi des migrations: respecter les droits - faire respecter le droit", qui  mobilise à ses côtés tous les partenaires des structures associatives, caritatives, ainsi que les collectivités locales.

Le dispositif

Le dispositif d’accueil des personnes sans abri, qui fonctionne toute l’année, est renforcé pendant la période hivernale. Une vigilance accrue est exercée vis-à-vis des personnes en grande précarité, en particulier des personnes sans-abri ayant besoin d'un hébergement d'urgence. La campagne hivernale repose sur le suivi des conditions climatiques et sur la réactivité des acteurs de la veille sociale (associations, collectivités locales…). Les prévisions des conditions climatiques à trois jours sont transmises quotidiennement et se déclinent en 4 niveaux.
- Niveau 1 vigilance verte: pas de surveillance particulière.
- Niveau 2 vigilance jaune: temps froid
Ce niveau correspond à une situation météorologique se traduisant par des températures ressenties de jour comprises entre - 5 et -10°C. Compte tenu des spécificités géographiques départementales, 25 places supplémentaires sont mobilisées en permanence, soit au total 85 places d'hébergement disponibles.
- Niveau 3 vigilance orange grand froid
Ce niveau correspond à une situation météorologique aggravée avec des températures ressenties de jour comprises entre - 11 et - 17°C.
L’alerte de niveau 2 déclenche des maraudes renforcées et suscite une vigilance accrue des services de police et de gendarmerie. 11 places supplémentaires peuvent être mobilisées, soit au total  96 places disponibles.
- Niveau 4 vigilance rouge froid extrême (niveau de crise exceptionnel)
Ce niveau correspond à une situation météorologique exceptionnelle avec des températures ressenties de jour inférieures à -18°C.13 places supplémentaires mobilisables par l'ouverture temporaire de lieux d'hébergement soit  un total de 109 places disponibles.
Pour mémoire, lors de l’hiver 2014-2015, seul le niveau 1 a été activé.
Le 115  service intégré d’accueil et d’orientation (SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation)
Le service intégré d’accueil et d’orientation (SIAO) de l’Ariège, que l’on obtient en composant le 115, permet d’améliorer la prise en charge des personnes sans abri ou risquant de l’être et de fluidifier le passage de l’hébergement vers le logement. Le SIAO a connaissance de tous les dispositifs supplémentaires mis en œuvre par période de grand froid.

L’accueil des migrants

La préfecture de l’Ariège est mobilisée avec ses partenaires pour identifier des capacités d’accueil spécifiquement dédiées à l’accueil de migrants. Ces capacités doivent garantir la dignité de l’accueil, l’accompagnement social des personnes, et la bonne collaboration avec les élus des communes concernées. Le dispositif, articulé avec le schéma d’hébergement d’urgence et d’insertion ainsi qu’avec le plan grand froid, disposera de moyens dédiés.
A ce jour est annoncée l’arrivée dans notre département de quatre réfugiés irakiens  qui seront accueillis à Foix le 10 novembre prochain.