GNIOURE 2015 - exercice de sécurité civile

 
 
GNIOURE 2015 - exercice de sécurité civile

Dans le cadre de la planification annuelle, programmée par le service interministériel de défense et de protection civiles (SIDPC) de la préfecture de l’Ariège, un exercice de sécurité civile est mis en oeuvre le 6 octobre 2015, au titre du plan particulier d’intervention (PPIPlan particulier d'intervention) du barrage de Gnioure, fixé par l’arrêté inter-préfectoral du 15 décembre 2006. Cet exercice a pour dominante, la sauvegarde et la protection des populations.

Cet exercice vise plusieurs objectifs :

  • Faire travailler le centre opérationnel départemental (COD) de l’Ariège, dans les conditions les plus proches possibles de la réalité, afin de mettre en application les procédures définies dans le plan particulier d’intervention du barrage de Gnioure.
  •  Evacuer en situation réelle 5 écoles et un collège, situés dans la zone de proximité immédiate (ZPI), avec activation du plan particulier de mise en sécurité (PPMS) de chaque établissement.
  •  Mettre en oeuvre le plan communal de sauvegarde (PCS) des communes partenaires.
  •  Employer les forces armées fictives dans des missions de sécurité civile et des missions de sûreté.
  •  Utiliser les moyens radios amateurs sécurité civile (ADRASEC), au profit d’une municipalité.

 L’exercice qui s’est déroulé durant environ 4 heures, a porté sur l’évacuation réelle de 730 élèves des établissements suivants: collège, école maternelle et école primaire de Tarascon -sur- Ariège, école de Quié, école d’Ornolac, école de Niaux.

Parallèlement, les communes de Quié, Ornolac et Ussat ont armé leur poste de commandement communal (PCC) et activé leur plan communal de sauvegarde (PCS) en simulant l’évacuation de leur population fragile (personnes âgées, malades, handicapées, isolées...).

> Diaporama photos de l'exercice - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,58 Mb