Nouveaux équipements du tunnel du Puymorens , un test grandeur nature

 
 
Nouveaux équipements du tunnel du Puymorens , un test grandeur nature

Un exercice de sécurité civile interdépartemental est organisé dans le  tunnel routier du Puymorens,  par les préfectures de l’Ariège  des Pyrénées - Orientales et VINCI Autoroutes, mardi 20 octobre 2015.

Cet exercice qui prépare la prochaine réouverture du tunnel mi-novembre engage un nombre important d’intervenants, services de secours des Pyrénées-Orientales et de l’Ariège, personnels des exploitants et figurants. Il a pour objectif de tester le fonctionnement des nouveaux équipements de sécurité du tunnel, l’efficacité des procédures d’évacuation et la coordination des services de secours au plan interdépartemental.
 
 Un exercice de sécurité préalable à la réouverture du tunnel

Cet exercice de sécurité est un préalable à la réouverture du tunnel prévue  mi - novembre au terme de longs  travaux de modernisation réalisés de 2013 à 2015 au cours de 3 périodes de fermeture. L’exercice se passe en  conditions réelles avec la participation de  65 figurants,   sur un scénario qui engage près de 185 acteurs (sapeurs-pompiers, personnels médicaux des SAMUService d'aide médicale urgente 66 et 09, gendarmerie nationale, DIRSO, équipes d’exploitation de VINCI Autoroutes).
 
 Un exercice de sécurité interdépartemental majeur

Cet exercice de grande envergure a pour but de tester les procédures des différents intervenants , ( fermeture du tunnel ,  déclenchement de l’alertes,...),  le fonctionnement des nouveaux équipements de sécurité du tunnel ( dispositifs d’auto-évacuation des usagers) ainsi que la coordination entre les services de secours. Il s'agit de simuler un accident de la circulation à l'intérieur du tunnel impliquant un véhicule de tourisme et un autocar provoquant un début d’incendie. Cet exercice met en œuvre l’évacuation de 50 passagers de l’autocar, ainsi que des passagers de véhicules de tourisme, avec suspicion de nombreuses victimes. Plusieurs personnes présentant des handicaps (mobilité réduite et déficience visuelle) sont présentes parmi les figurants grâce au concours de l’association des paralysés de France des Pyrénées - Orientales.
 
 Le tunnel du Puymorens : une infrastructure modernisée
 

Entre avril 2013 et novembre 2015, durant 3 périodes de 7 mois chacune, le tunnel du Puymorens, s'est doté des équipements suivants :

  • Création de 11 abris, soit environ 1 tous les 400 mètres,
  •  Aménagement d’une partie de la gaine de ventilation actuelle en galerie d’évacuation reliée aux 11 abris,
  •  Création d’un système de ventilation plus performant,
  •  Renforcement et rénovation du système de vidéo-protection et de détection automatique des incidents,
  •  Rénovation des automatismes et du système de supervision du tunnel.

 
 Cette modernisation s’intègre dans le programme des travaux d’amélioration de la sécurité du tunnel du Puymorens entrepris par VINCI Autoroutes depuis 2003 qui s’est concrétisé par la mise en œuvre de différentes mesures dont :
 

  •  Dispositif de détection automatique d’incidents dans le tunnel,
  •  Panneaux à messages variables ,
  •  Renfort de la signalisation du tunnel dont des barrières d’arrêt tous les 400 mètres dans l’ouvrage,
  •  Limitation de la vitesse à 70 km/h,
  •  Plots bleus et jaunes pour favoriser le respect des inter-distances,
  •  Diffusion de messages de sécurité en temps réel par interruption automatique des programmes de Sud Radio et de France Bleu Roussillon dans le tunnel, en cas d’évènement majeur,
  •  Formation des conducteurs de bus locaux aux spécificités des tunnels.

Diaporama photos de l'exercice