Données - Cartes

Bois énergie en Ariège

 
 
Forêt

En Ariège, la forêt qui couvre 45% du territoire fournit traditionnellement du bois de chauffage sous forme de bûches à ses habitants. Au delà de cette consommation qui échappe en grande partie aux circuits commerciaux habituels, le bois qui est produit par l'accroissement naturel de la forêt ou les éclaircies nécessaires à son exploitation, les sous-produits de la transformation du bois sont peu ou pas exploités.

Le renchérissement du coût des énergies fossiles, le bilan carbone favorable à l'utilisation du bois pour le chauffage, la nécessité de lutter contre la progression anarchique de la forêt sont autant de raisons pour développer l'utilisation du bois dans le chauffage.

Actuellement les progrès techniques ont permis la mise au point de chaudières bois d'un rendement qui se rapproche de celui des chaudières fioul ou gaz. Par ailleurs, le bois n'est plus seulement utilisable sous forme de bûches, mais également sous formes de plaquettes forestières (bois déchiqueté sous forme de gros copeaux et séché) ou de granulés. Ces nouveaux combustibles ont pour avantage un transport plus aisé, un stockage facile et une mécanisation possible de l'alimentation des chaudières. Par ailleurs, il existe des incitations financières fortes pour l'installation de chaudières à bois ou de réseaux de chaleur (financements de l'ADEME et de la Région). Les particuliers ou les entreprises sont évidemment incitées à utiliser le bois pour le chauffage, cependant en Ariège les meilleures perspectives de développement de la filière se trouvent du côté des collectivités.

De nombreux projets se sont concrétisés depuis le début des années 2000 et plusieurs communes souhaitent réaliser dans les années à venir des chaufferies bois ou des réseaux de chaleur (bâtiments communaux, lotissements, immeubles, maisons de retraite, écoles).

Le combustible qui semble le mieux répondre au besoin est la plaquette forestière stockée et séchée sur des plate-formes dédiées à cet usage (il en existe 4 sur le département et 3 sont en projet). Le but est de favoriser les circuits courts en réduisant les transports et en utilisant le bois au plus près de sa production.

Les acteurs locaux sont le Conseil Général qui a mis en place une charte bois-énergie, le syndicat mixte Ariège-Valbois qui commercialise la plaquette forestière, l'association A3E qui a une mission d'animation et réalise des pré-diagnostic et des études de faisabilité.

L'ADEME et le Conseil Régional participent par ailleurs au financement des installations. Le sous-préfet de St-Girons a été chargé par M. le préfet de l'Ariège d'animer un groupe de travail permettant une meilleure synergie de tous les acteurs de la filière.

Pour aller plus loin:

Le site de l'ADEME Midi-Pyrénées

Le site de la Région Midi-Pyrénées