Pêche - Cormorans

 

Au même titre que la chasse, la pêche est une activité caractère environnemental, social et économique. C'est un sport de de loisir, dont la pratique doit intégrer la notion de développement durable, notamment au regard de la pérennité des espèces de la faune sauvage.

La protection du patrimoine piscicole implique une gestion équilibrée des ressources piscicoles dont la pêche, activité à caractère social et économique, constitue le principal élément. L'exercice d'un droit de pêche emporte obligation de gestion des ressources piscicoles. La fédération de l'Ariège pour la pêche et la protection du milieu aquatique a établi au niveau départemental un plan de gestion piscicole. Le code de l'environnement fixe les conditions d'ouverture et d'exercice de la pêche. Ces dernières sont fixées annuellement par arrêtés préfectoraux.

Les dates d'ouverture et de clôture différent en fonction de la catégorie du cours d'eau (1ére catégorie salmonidés dominants et 2ème catégorie cyprinidés dominants) et des espèces piscicoles spécifiques (brochet, black-bass, sandre, grenouilles vertes et rousses). L'ouverture est retardée dans certains plans d'eau d'altitude.

La pêche n'est pas autorisée pour certaines espèces bénéficiant de protection particulière (écrevisses à pattes blanches, pattes rouges, à pattes grêles et des torrents, saumons atlantique, truite de mer, anguille d'avalaison, grande alose, ombre commun). Ces arrêtés déterminent les conditions de capture du poisson (nombre de prises, taille minimum) et définissent des parcours de pêche à la carpe de nuit et de "No-Kill" (remise à l'eau immédiate du poisson).

Contact:

Direction Départementale des Territoires de l'Ariège Service environnement, risques, SPEMA

Tél : 05.61.02.15.82

Claudine GOUZY, courriel : claudine.gouzy@ariege.gouv.fr

Pour aller plus loin:

Guide de la pêche édité par la Fédération française de pêche sur le lien suivant

Des informations pratiques sur le site Service public

 

A lire dans cette rubrique