Incendie et Secours

Service Départemental d'incendie et de Secours de l'Ariège

 
 

Service Départemental d'incendie et de Secours de l'Ariège

31 bis avenue du Général de Gaulle - BP 123 -
09003 Foix CEDEX

Horaires : du lundi au vendredi de 09h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00
Téléphone : 05.61.05.48.00
Télécopie : 05.61.05.48.01

Le service d'incendie et de secours est chargé de la prévention, de la protection et de la lutte contre les incendies, c'est une compétence exclusive. Ils concourent, avec les autres services (équipements, services médicaux d'urgence, etc.), à la protection et à la lutte contre les autres accidents, sinistres et catastrophes, à l'évaluation et à la prévention des risques technologiques ou naturels ainsi qu'aux secours d'urgence.

Statutairement, le Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDISService départemental d'incendie et de secours) est un établissement public départemental. Il est administré par un conseil d'administration (CASDIS) composé d'élus du conseil général et des collectivités territoriales, principaux bailleurs de fonds. Pour la gestion courante, le président du CASDIS dispose d'un bureau (émanation directe du conseil). Le service est dirigé par un directeur départemental, officier supérieur de sapeurs-pompiers.

Le SDISService départemental d'incendie et de secours est placé pour emploi sous l'autorité du maire ou du préfet, agissant dans le cadre de leurs pouvoirs respectifs de police. Cette double tutelle, du préfet pour emploi et du président du CASDIS pour gestion administrative, représente l'importante spécificité de cet établissement public.

Le SDISService départemental d'incendie et de secours, départementalisé le 1 janvier 1997, regroupe l'ensemble des centres d'incendie et de secours du département et a pour mission :

  • La prévention et l'évaluation des risques de sécurité civile,
  • La préparation des mesures de sauvegarde et l'organisation des moyens de secours,
  • La protection des personnes, des biens et de l'environnement,
  • Les secours d'urgence aux personnes victimes d'accidents, de sinistres ou de catastrophe ainsi que leur évacuation.

Parmi les nombreuses interventions des sapeurs-pompiers du département, on compte plus de 128 natures d’interventions différentes qui peuvent être regroupées en trois grandes catégories.

1. Les incendies (urbains et non urbains)

Cette catégorie regroupe les feux de toute nature ; depuis les feux de voitures, cheminées, entrepôts, locaux industriels ou d’habitations, établissements recevant du public, bâtiments agricoles jusqu’aux feux de broussailles, garrigues, mais aussi les feux de forêts.

2. Les secours à personne

Il s’agit de toute action d’urgence apportée à un individu ou à un groupe de personnes afin d’éviter un péril et/ou de sortir d’une situation de danger réel ou ressentie comme telle. Cette mission s’effectue en collaboration avec les autres services de l’état, les collectivités et les établissements publics, ainsi que certains organismes publics et privés. Elle s’effectue légalement et réglementairement dans le cadre de l’aide médicale urgente définie par la loi du 6 janvier 1986. Cette loi stipule qu’il appartient aux sapeurs pompiers d’intervenir sur la Voie Publique et au SAMUService d'aide médicale urgente de gérer les secours à domicile. On distingue 3 familles dans le secours à personnes:

  • L’accident sur la voie publique (AVP) : Il s’agit de toutes les interventions concernant les sorties de secours consécutives à des accidents de véhicules survenus sur les routes, soit en rase campagne, soit en agglomération ; les sorties de secours consécutives à des accidents survenus dans la circulation fluviale, maritime, aérienne ou ferroviaire.
  • Le secours à personnes (SAP) : Cette rubrique concerne les interventions liées à des accidents n’impliquant que des personnes et donnant lieu à des actions de secours ou de sauvetage (accidents en milieu aquatique, secours en montagne, accidents de loisirs, de sport, domestiques, de travail, tentatives de suicide, et chutes de personne sur la voie publique).
  • Les sorties pour prévenir un accident ou un sinistre (SPAS) : Les sorties dénombrées sous cette rubrique sont celle qui ont lieu à la suite d’un appel signalant la menace d’un accident ou d’un sinistre. Elles ont pour but d’éviter l’accident ou le sinistre en ce qui concerne les personnes, les biens et les animaux.

3. Les opérations diverses

Cette catégorie regroupe l’ensemble des interventions autres que les incendies et les secours à personne. On y trouve par exemple : les interventions en mer, les opérations de secours en montagne, le dégagement des personnes bloquées dans des cabines d’ascenseur, la destruction des hyménoptères, la surveillance des baignades et des activités nautiques, la participation aux services de sécurité, …

Dans tous les cas, la compétence des services d’incendie et de secours se caractérise par :

  • l’intérêt général, cette notion dépasse le cadre propre aux services d’incendie et donne un sens à la notion d’ordre public. Cela signifie que l’intérêt général se manifeste, alors même que le service public intervient au bénéfice apparent d’un seul usager.
  • l’urgence, ce critère est viscéralement attaché aux missions opérationnelles des services d’incendie. Ce facteur est déterminant car selon le degré d’urgence constaté, une intervention peut incomber aux sapeurs-pompiers ou pas. C’est par exemple l’urgence qui autorise le service à entreprendre de nombreuses actions consécutives aux intempéries.